shopping-bag 0
Articles: 0
Sous-total: 0.00 $
Voir le panier Check-out

Single Blog Title

This is a single blog caption

Première position pour Alexandre Émond

Alexandre Émond monte sur la plus haute marche du podium

Montréal, 28 août 2010 –L’équipe canadienne de judo en action à la Coupe du monde de Miami, samedi, repartira des États-Unis plus riche de quatre médailles ! Alexandre Émond a ravi la médaille d’or chez les moins de 90 kg, alors que Catherine Roberge a décroché la médaille d’argent, chez les moins de 78 kg. Amy Cotton et Marie-Ève de Villers Matte ont tous deux mérité une médaille de bronze, respectivement chez les moins de 78 kg et les moins de 70 kg.

Chez les moins de 90 kg, Alexandre Émond a connu un parcours parfait. À son troisième combat, il a vaincu en 3 min 16 s. par ippon Gantumur Dashdavaa, de la Mongolie, pour ensuite défaire l’Ukrainien Quedjau Nhabali en 2 min 4 s. En finale, Émond a vaincu le Brésilien Bruno Altoe par ippon. Avec ses cinq victoires consécutives, l’athlète de Québec a réussi à décrocher la médaille d’or.

« Mon combat pour la finale s’est très bien déroulé, a affirmé Émond. Je ne connaissais pas beaucoup de chose de mon adversaire, donc au départ, j’ai été très prudent. Lorsque j’ai vu qu’il s’était adapté à mon style, j’ai commencé à être plus agressif et c’est à ce moment que j’ai pu réaliser une immobilisation, ce qui m’a donné la victoire. »

Toujours samedi, mais chez les moins de 78 kg, Catherine Roberge, du Québec, est, elle aussi, montée sur le podium. Après avoir vaincu Lorena Briceno, d’Argentine, Katinna Rodrigez, des États-Unis et Stéphanie Grant, de l’Australie, Roberge s’est incliné devant Kayla Harrison, des États-Unis, ce qui lui a valu une deuxième place.

Aussi présente sur les tatamis, Amy Cotton, du Québec, a été défaite en demi-finale par ippon. La judoka de 30 ans s’est retrouvée pour la bronze où elle a renoué avec la victoire en se démarquant devant la Vénézuélienne Keivi Pinto.

Chez les moins de 70 kg, Marie-Ève de Villers Matte, du Québec, a défait l’Américaine Laquinta Allen au repêchage pour ensuite vaincre une autre Américaine Samatha Bleier par ippon et ainsi décrocher la 3e place.

Du côté des autres représentantes canadiennes, les Québécoises Alix Renaud-Roy, dans la catégorie des moins de 70 kg, et Marylise Lévesque, chez les moins de 78 kg, exemptées de la première ronde, ont perdu leur premier combat et leur duel de repêchage.

L’Ontarien Lukasz Modzen ainsi que les Québécois Guillaume Perrault et Antoine Valois-Fortier ont pour leur part été éliminés à leur deuxième affrontement dans la catégorie des moins de 81 kg.

Le Québécois Kalem Kachur, -81 kg, et l’Albertain Simon Breau, -90 kg, ce sont quant à eux inclinés à leur première sortie.

« Nous sommes très contents de notre performance, a soutenu Sergio Pessoa Sr. Toutes ces victoires prouvent le dévouement et la volonté de nos jeunes athlètes. La Coupe du monde à Miami était une préparation en vue des Championnats du monde et nous sommes réellement contents des résultats. »

Avec ses quatre médailles d’or, le Canada a siégé, pour la première fois, au sommet du classement des médailles. Pour ce faire, le Canada a reçu la mention du pays avec le plus de médailles d’or, ainsi qu’un chèque de 500 dollars. « Recevoir ce titre est très spécial pour moi, a déclaré Sergio. Le tout démontre que nos athlètes ont bien combattus, mais aussi que le judo au Canada ne cesse de s’améliorer. »

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada
Information : 514 990-0966 – 1 866 990-0966

Laisser un commentaire