shopping-bag 0
Articles: 0
Sous-total: 0.00 $
Voir le panier Check-out

Single Blog Title

This is a single blog caption

Popiel et Will terminent neuvièmes

Popiel et Will terminent neuvièmes

Montréal, 12 septembre 2010 – Frazer Will et Michal Popiel ont été les deux meilleurs Canadiens, dimanche, aux Championnats du monde de judo de Tokyo, en prenant le neuvième rang de leur catégorie respective.  Les deux combattants étaient tout de même mi-figue et mi-raisin devant leur résultat.

Will (Québec) a eu une grosse journée sur les tatamis chez les moins de 60 kg.  Il a mérité deux victoires, dont une contre un judokas mieux classé que lui avant de s’incliner devant le Georgien David Asumbani.

À son premier duel, Will (31e au classement mondial) a défait Albert Techov (124e).  L’athlète de la Lituanie menait le combat après quatre minutes, mais le Canadien a créé l’égalité avant de réussir un ippon en prolongation.

Après, il croisait le fer avec le Chinois et 11e mondial, Yunlong He.  Will a rapidement pris les devants avec un yuko forçant son opposant à l’attaquer sans cesse et à prendre un shido (pénalité).

 »Ma condition physique m’a permis de remporter mon premier combat, a expliqué Will.  He, a remporté le Grand Prix de Chine, cette année.  Ce ne fut pas des combats faciles, mais les résultats son satisfaisants. »

Contre le Georgien, Will a admis avoir commis une grosse erreur permettant à Asumbani (14e au monde) de lui passer le ippon.   »J’ai cru que j’étais en mesure de réussir un mouvement (sa meilleur technique pour réussir un ippon), mais j’aurais dû attendre un peu.  À Ç’a lui a permis de mettre sa main sur mon dos et je suis devenu vulnérable. »

 »Je suis déçu parce que j’aurais pu remporter ce combat et finir plus haut dans le classement, mais le résultat va faire du bien à mon classement en vue des Jeux olympiques de Londres. »

C’est l’Ouzbez et premier mondial Rishod Sobirov qui a remporté l’or.

Meilleur résultat à vie pour Popiel

Après avoir obtenu un laissez-passer au premier tour, Popiel (Québec) affrontait le 42e judoka au classement mondial, l’Ukranien Sergiy Pliyev qu’il a vaincu par ippon.  Popiel , 24e sur l’échiquier mondial du judo chez les moins de 66 kg, n’a ensuite mis qu’une minute pour passer le ippon à Nicolae Craciun de la Moldavie.

 »J’avais eu trois bons mois de préparation avant de venir ici, a lancé Popiel.  Je me sentais en pleine forme et j’avais la confiance puisque je venais de remporter la Coupe du monde de Miami, deux semaines plus tôt. »

À son troisième duel, il avait la lourde tâche d’affronter l’Espagnol Sugoi Uriarte, classé septième au monde.  Après avoir été crédité de deux shidos (pénalité), Popiel a été surpris par son adversaire s’inclinant par ippon.

 »J’avais un bon plan de match, mais il était plus grand que moi, donc avait une plus longue portée et c’est un excellent technicien », a expliqué Popiel.

 »J’aurais bien aimé une ou deux victoires de plus, mais si je compare à l’année dernière, où j’ai perdu à mon premier combat, c’est une belle amélioration. »

Le Japonais Junpei Morishita est monté sur la plus haute marche du podium dans cette catégorie.

Les trois autres judokas en action, dimanche, ont baissé pavillon dès leur premier duel, soit Isabel Latulippe (- 48 kg), Sergio Pessoa (- 60 kg) et Sasha Mehmedovic (- 66 kg).  Latulippe s’est inclinée devant l’éventuelle chamiponne, la Japonaise Haruna Asami et a été la seule à réussir à marquer contre Asami.

Il s’agissait de la dernière journée de compétition de ces Championnats du monde.

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Information : 514 990-0966 – 1 866 990-0966

 

 

 

Laisser un commentaire