shopping-bag 0
Articles: 0
Sous-total: 0.00 $
Voir le panier Check-out

Single Blog Title

This is a single blog caption

Le Canada cinq fois sur le podium

Youssef Youssef en argent

Montréal, 2 avril 2011 – La délégation canadienne de judo aux Championnats panaméricains a ajouté cinq médailles à sa récolte, samedi, à Guadalajara, au Mexique. L’Ontarien Youssef Youssef a enregistré le meilleur résultat de l’unifolié en montant sur la deuxième marche du podium chez les moins de 55 kg.

Youssef a amorcé son parcours en disposant du Portoricain Hiram Cruz grâce à un Waza-Ari. Qualifié pour la demi-finale, il s’est imposé par Ippon devant le Péruvien Jhonatan Gutierrez afin de se mesurer au Salvadorien Fredy Lopez en grande finale. Il s’est finalement incliné par Ippon. « Il s’est fait surprendre dès le début du combat alors il était déçu », a raconté l’entraîneure Marie-Hélène Chisholm. « La catégorie des moins 55 kg n’est pas olympique, a-t-elle rappelé, mais Youssef Youssef est un jeune qui a beaucoup de talent. »

Nicholas Tritton a échappé de peu sa place en finale, après avoir été parfait à ses deux premiers combats vis-à-vis du Portoricain Augusto Miranda et du Colombien Derian Castro. Un Waza-Ari exécuté à quelques secondes de la fin de la demi-finale par le Cubain Ronald Girones l’a évincé du combat pour l’obtention de la médaille d’or. « Il a passé très près de faire la finale, mais il a été malchanceux. Il a été surpris par son adversaire alors qu’il ne restait que trois secondes au tableau. »

Dans son combat pour l’obtention de la médaille de bronze, Tritton n’a pas trop pris de temps pour dominer le Dominicain Fausto Christian Bivieca Morel afin de confirmer sa place sur le podium.

En action dans la catégorie des moins de 60 kg, Frazer Will a remporté son premier affrontement avant de s’incliner au suivant. Accédant au repêchage, il s’est frotté à l’Argentin Santiago Gualco qu’il a vaincu par Ippon. Dans son combat pour l’obtention de la médaille de bronze, le judoka québécois a battu le Colombien Jhon Jairo Futtinico.

Le parcours de Michal Popiel chez les moins de 66 kg est pratiquement le même. Il a d’abord pris la mesure de l’Américain Bradford Bolen en première ronde du tableau principal, mais s’est ensuite incliné face au Péruvien Alonso Wong. Relégué au repêchage, il s’est imposé vis-à-vis du Haïtien Réginald Altenor pour accéder au combat pour la médaille de bronze dans lequel il a défait Carlos Figueroa, du Salvador.

« Michal et Frazer ont connu une très belle journée. Ils ont tous les deux très bien contrôlé leur combat pour l’obtention du bronze », a reconnu Chisholm.

Chez les femmes, Joliane Melançon a amorcé son parcours chez les moins de 57 kg en vainquant par Ippon la Chilienne Belen Achurra avant de subir le même sort face à la Brésilienne Rafaela Silva. La Québécoise a retrouvé sa touche au repêchage en éliminant l’Argentine Melissa Rodriguez. Elle a ensuite gagné sa place sur la troisième marche du podium en défaisant par Ippon Diana Villavicencio, de l’Équateur. « Elle a gagné rapidement par une immobilisation. C’était un bon combat », a affirmé Chisholm.

Des septièmes places pour Ockedahl et Wiltshire

Bianca Ockedahl (-48 kg) et Laurie Wiltshire (-52 kg) sont tombées au combat dans le tableau de repêchage. Elles ont toutes les deux terminé la compétition au septième rang.  Ockedahl a d’abord été défaite à son premier duel du tableau principal, avant de se reprendre face à l’Haïtienne Jenny Flore Vincent en première ronde du repêchage. Opposée à la Brésilienne Taciana Lima au deuxième tour, elle a été éliminée par Ippon.

Wiltshire a de son côté battu la Vénézuélienne Anrriquelis Barrios, mais s’est ensuite inclinée face à l’Américaine Angelica Delgado. Au repêchage, elle s’est fait montrer la porte de sortie par la Brésilienne Erika Miranda.

Le Canada aura amassé un total de neuf médailles au Mexique. Rappelons que vendredi, Alexandre Émond (argent, -90 kg), Antoine Valois-Fortier (bronze, -81 kg), Myriam Lamarche (bronze, -63 kg) et Kelita Zupancic (bronze, -70 kg) étaient montés sur le podium.

Cette fructueuse récolte a de quoi réjouir l’équipe d’entraîneurs. « Nous revenons au Canada satisfaits, car c’était une compétition importante dans le processus de sélection olympique. Les Championnats panaméricains donnent énormément de points au classement mondial alors c’était important d’aller en chercher le plus possible », a expliqué Marie-Hélène Chisholm.

Une épreuve par équipe est au programme de la journée de dimanche à Guadalajara, mais le Canada ne sera parmi les nations inscrites. Les judokas canadiens reprennent plutôt le chemin de la maison.

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Information : 514 990-0966 / 1 866 990-0966

Laisser un commentaire