shopping-bag 0
Articles: 0
Sous-total: 0.00 $
Voir le panier Check-out

Single Blog Title

This is a single blog caption

Coupe du monde de Lisbonne (jour 2)

Catherine Roberge cinquième à Lisbonne

Montréal, 12 juin 2011 – La judoka Catherine Roberge a obtenu le meilleur résultat canadien de la fin de semaine à la Coupe du monde de Lisbonne. Dimanche, la vice-championne canadienne a raté de peu la troisième marche du podium en s’inclinant dans son combat pour la médaille de bronze chez les moins de 78 kg. Elle a terminé la compétition au cinquième rang.

Détentrice d’un laissez-passer en première ronde, Roberge, 27e au classement mondial, s’est ensuite imposée face à la 20e au monde, la Portugaise Yahima Ramirez.

En demi-finale, la judoka de 29 ans s’est mesurée à l’Allemande Heide Wollert, classée huitième sur l’échiquier mondial.  Roberge a tenu bon les quatre premières minutes du combat avant de s’incliner par Ippon. « C’était jusqu’alors un combat intense, mais Catherine a fait une petite erreur au sol et Wollert ne l’a pas laissé passer », a souligné Patrick Roberge, frère de l’athlète et entraîneur.

Catherine Roberge avait cependant encore une occasion de monter sur le podium. Qualifiée pour le combat pour l’obtention de la médaille de bronze, la Québécoise devait vaincre l’Italienne Assunta Galeone, 23e au monde. Elle n’est toutefois pas parvenue à se démarquer et a été défaite par un Waza-ari et un Yuko, ce qui lui a fait prendre le cinquième échelon. « Ç’a été un combat un peu plus difficile. Son adversaire a eu une excellente stratégie pour contenir Catherine et remporter la victoire. »

Heide Wollert a de son côté remporté la médaille d’or en défaisant en finale la Hongroise Abigel Joo. Les deux médailles de bronze sont allées à Galeone et l’Espagnole Raquel Prieto Madrigal.

« Catherine a eu plusieurs blessures depuis les derniers Championnats du monde l’été dernier et n’a pas eu l’occasion de faire beaucoup de tournois, ni de participer à beaucoup de camps d’entraînement », a de son côté rappelé l’entraîneur national Nicolas Gill. « Sa performance d’aujourd’hui (dimanche) est sans contredit sa meilleure depuis plusieurs mois et démontre qu’elle retrouve sa forme graduellement. »

Latulippe septième

Dans la catégorie des moins de 48 kg, Isabel Latulippe s’est classée septième, samedi.

Après avoir éliminé en première ronde l’Espagnole Lorena Castell par Ippon, la Québécoise, 39e au monde, a été freinée par l’Italienne Valentina Moscatt, 34e au classement international. Moscatt, déclarée victorieuse au terme de la prolongation, a poursuivi son chemin jusqu’en finale, où elle a mis la main sur la médaille d’argent de la compétition.

Au repêchage, Latulippe a été écartée du tournoi par la Russe Nataliya Kondratyeva, 12e de la catégorie au niveau mondial, qui a marqué Ippon.

De son côté, Stéfanie Tremblay n’a pas obtenu de classement chez les moins de 63 kg. La Québécoise a été éliminée au premier tour.

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Information : 514 990-0966 / 1 866-990-0966

Laisser un commentaire