shopping-bag 0
Articles: 0
Sous-total: 0.00 $
Voir le panier Check-out

Single Blog Title

This is a single blog caption

Pessoa et Tritton se distinguent

Pessoa et Tritton se distinguent

Montréal, 18 juin 2011 – Sergio Pessoa et Nicholas Tritton se sont illustrés, samedi, au Grand Chelem de judo présenté à Rio de Janeiro, au Brésil, en obtenant tous deux la cinquième place de leur catégorie respective.

Chez les moins de 60 kg, le Québécois Sergio Pessoa, 21e au classement mondial, a d’abord battu le Suédois Olle Sundstrom par ippon. Ensuite, il a vaincu Nijat Shikhalizada, un judoka de l’Azerbaïdjan, médaillé aux Championnats du monde de 2005. Pessoa a été défait en quart de finale sur ippon par l’Italien Elio Verde, 8e au monde.

« Sergio a bien commencé sa journée avec une victoire relativement aisée contre un solide Suédois, a expliqué l’entraîneur Nicolas Gill. Le combat contre le judoka de l’Azerbaïdjan a été chaudement disputé et ce fut une belle victoire pour Sergio. Il s’est finalement fait surprendre en quart de finale par l’Italien, lui aussi médaillé aux Mondiaux. Je crois qu’il s’était très bien préparé pour faire face à Sergio. »

Dans la même catégorie, le Québécois Frazer Will, 26e au monde, a été éliminé à son premier combat. Au terme de la prolongation, l’arbitre a accordé la victoire à son adversaire, le Finlandais Juho Reinvall, 67e au monde.

Chez les moins de 73 kg, le Québécois Nicholas Tritton a aussi fait son chemin jusqu’aux quarts de finale. Au premier tour, il a battu par ippon le Sénégalais Mamadou Ndiaye. Il a ensuite remporté son combat face à l’Américain Michael Eldred par waza-ari. C’est le Japonais Riki Nakaya, 7e au monde et médaillé d’or du dernier Grand Chelem de Paris, qui a mis fin au parcours de Tritton en remportant le combat par ippon.

« Je me remets tranquillement d’une blessure à un coude et je constate que je ne suis pas encore de retour au sommet de ma forme. Les deux premiers combats se sont quand même bien déroulés. Celui contre le Japonais a été plus difficile. C’est un très bon judoka, mais je l’ai déjà battu alors je croyais en mes chances », a indiqué Tritton, qui occupe le 11e rang mondial.

« Le combat était serré au début, puis il a fait une manœuvre étrange, pas tout à fait légale à mon avis. Je me suis fait mal à nouveau au coude sur cette séquence. Les officiels ont longuement discuté de la possibilité de disqualifier le Japonais, mais ils ont finalement décidé de ne pas le faire. On ne lui a même pas donné de pénalité. Il m’a eu par la suite », a précisé l’athlète de 26 ans.

D’autre part, Sasha Mehmedovic était en action chez les moins de 66 kg. Le Québécois, qui occupe le 30e rang mondial, a été exempté du premier tour. Il a perdu son premier combat sur waza-ari face au Russe Musa Mogushkov, quatrième au monde et médaillé d’or du Grand Chelem de Moscou en juillet 2010.

Michal Popiel évoluait dans la même catégorie. Celui qui occupe le 22e rang mondial a également été exempté du premier tour et perdu son premier combat. Le Japonais Masashi Ebinuma, 11e au monde, a éliminé le Québécois grâce à deux waza-ari.

Dimanche, les Québécoises Amy Cotton et Marylise Lévesque, chez les moins de 78 kg, l’Ontarienne Kelita Zupancic, dans la catégorie des moins de 70 kg, de même que les Québécois Kalem Kachur et Antoine Valois-Fortier, du côté des moins de 81 kg, seront en action sur les tatamis brésiliens.

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Information : 514 990-0966 / 1 866 990-0966

Laisser un commentaire