shopping-bag 0
Articles: 0
Sous-total: 0.00 $
Voir le panier Check-out

Single Blog Title

This is a single blog caption

Coupe du monde de Sao Paulo (jour 2)

Trois Canadiennes sur le podium à Sao Paulo

Montréal, 26 juin 2011 – Les Canadiennes se sont illustrées, dimanche, deuxième journée de compétitions à la Coupe du monde de judo qui avait lieu à São Paulo, au Brésil. L’Ontarienne Kelita Zupancic a ravi la médaille d’argent chez les moins de 70 kg, tandis que les Québécoises Amy Cotton et Marylise Lévesque, qui évoluent toutes les deux dans la catégorie des moins de 78 kg, sont montées sur la troisième marche du podium.

Zupancic, 11e au monde chez les moins de 70 kg, s’est d’abord imposée face à la Brésilienne Glaudia Lima et la Guatémaltèque Andrea Menegazzo, afin de se qualifier pour la demi-finale où l’attendait sa grande rivale, la Brésilienne Maria Portela, 18e au classement mondial. « Nous nous rencontrons souvent dans les tournois cette année et aujourd’hui (dimanche), ça a été ma journée! » a raconté la judoka canadienne qui l’a emporté par Ippon.

En grande finale, l’athlète de 21 ans a dû s’incliner par Ippon face à la huitième au monde, la Colombienne Yuri Alvear. « Ça n’a pas vraiment bien été. C’est une ancienne championne du monde et chaque fois que je tentais une attaque, elle parvenait à la désamorcer. Disons que ça n’a pas été de mon côté », a-t-elle souligné.

« C’était la première fois que je l’affrontais alors c’est une bonne expérience. Elle a une très bonne technique », a poursuivi Zupancic.

Médaillée de bronze au Grand Chelem de Rio de Janeiro, la semaine dernière, la Canadienne est sur une lancée! « Pendant deux mois, j’ai participé à plusieurs camps d’entraînement au Japon. Je me suis entraînée si fort qu’il n’était pas question de ne pas bien faire dans cette série de compétitions. Je suis probablement dans la meilleure forme que je puisse être et j’ai confiance en mes capacités. »

Dans la même catégorie, la Québécoise Yacinta Nguyen-Huu s’est inclinée au premier tour face à la Brésilienne Nadia Merli. Elle n’a pas obtenu de classement.

Deux Canadiennes sur la même marche du podium

Toujours du côté féminin, Amy Cotton et Marylise Lévesque ont connu un parcours similaire qui leur a permis de se retrouver toutes les deux sur la troisième marche du podium dans la catégorie des moins de 78 kg.

Cotton, 18e judoka mondiale, a battu d’entrée la Brésilienne Samantha Soares, puis s’est ensuite défait de la Vénézuélienne Keivi Pinto. En demi-finale, la Chinoise Zhehui Zhang, 32e mondiale, a cependant eu raison de la Québécoise. « Je suis vraiment déçue de l’arbitrage. Les juges ont donné le Ippon à mon adversaire alors que c’était moi qui avais fait la technique », a commenté Cotton.

« C’est frustrant, car participer à la finale m’aurait donné plus de points, des points importants dans le processus de sélection olympique », a-t-elle poursuivi.

Dans son duel pour la médaille de bronze, Amy Cotton a rencontré Mirla Nolberto Labriel, du Guatemala. Elle a remporté le combat par Ippon. « Ç’a été un combat technique. Je ne voulais pas me faire prendre une deuxième fois en faisant des actions qui auraient pu encore aller contre moi. »

Pour sa part, Marylise Lévesque, 22e au monde, a commencé la compétition avec un solide combat face à la Colombienne Amy Cortes. « Elle m’avait privée d’une médaille de bronze aux Championnats panaméricains en avril dernier. C’était donc pour moi un combat revanche », a expliqué Lévesque qui a ensuite vaincu la Guatémaltèque Mirla Nolberto Labriel au deuxième tour.

En demi-finale, Lévesque a retrouvé sur son passage la Portugaise Yahima Ramirez, pointant au 23e rang du classement mondial. « Le début du combat s’est bien passé, mais j’ai par la suite fait une attaque dans une mauvaise position et mon adversaire en a profité pour contre-attaquer et je suis tombée par Ippon. »

Dans son combat pour l’obtention de la médaille bronze, Lévesque a battu la Vénézuélienne Keivi Pinto en marquant deux Waza-Ari. « Je ne l’avais jamais affrontée encore, mais je m’étais entraînée cette semaine avec elle. J’ai été prudente au début, mais finalement tout s’est bien passé. »

Chez les hommes, les Québécois Kalem Kachur et Antoine Valois-Fortier étaient en action dans la catégorie des moins de 81 kg, mais n’ont pas obtenu de classement. Kachur a perdu son combat au premier tour contre l’Iranien Amir Ghaseminejad. Valois-Fortier a quant à lui baissé pavillon contre l’Allemand Alexander Wizczerzak.

Les judokas canadiens quitteront maintenant l’Amérique du Sud afin de se rendre en Floride, où ils participeront à la Coupe du monde de Miami, la fin de semaine prochaine.

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Information : 514 990-0966 / 1 866 990-0966

Laisser un commentaire