shopping-bag 0
Articles: 0
Sous-total: 0.00 $
Voir le panier Check-out

Single Blog Title

This is a single blog caption

Une 5e place pour le Canada

Michael Fortin-Demers se démarque au Championnat du monde juniors

Montréal, 4 novembre 2011 – Michael Fortin-Demers s’est démarqué, vendredi, lors de la deuxième journée de compétition des Championnats du monde juniors de judo, disputés à Le Cap, en Afrique du Sud. Le Québécois a obtenu une fiche de quatre victoires et de deux défaites chez les moins de 66 kg et a terminé la compétition au cinquième rang.

« Michael a connu une excellente journée. Il a perdu son combat pour la médaille de bronze par une punition en supplémentaire qui, selon moi, n’était pas vraiment méritée », a indiqué Marie-Hélène Chisholm, entraîneure de l’équipe canadienne.

Fortin-Demers a entrepris la compétition avec trois victoires consécutives par ippon dans le tableau principal. Après avoir eu raison du Botswanais Ahmael Thaga, du Sud-Africain Leroy Davids et de l’Allemand Maxim Shitov, le Québécois a été défait par ippon en quart de finale par le Russe Magomed Akhamarov.

Au repêchage, Fortin-Demers s’est d’abord imposé face au Kazakh Yertugan Torenov avant de s’incliner devant le Koréen Dongkyo Lee lors du combat pour la médaille de bronze.

« Je me suis préparé toute l’année pour cette compétition et mon objectif était de gagner une médaille. Le calibre était relevé et je sais qu’une cinquième place aux Mondiaux c’est un très bon résultat. J’ai sorti de gros noms et j’ai livré de bons combats, mais je m’en veux un peu de ne pas avoir réussi à mettre la main sur une médaille », a confié Fortin-Demers.

Les autres Canadiens en action ont connu des parcours expéditifs. Chez les moins de 57 kg, l’Ontarienne Nicole Jenicek a remporté son premier combat par ippon face à l’Australienne Angela Vasic avant de plier l’échine, au deuxième tour, devantla Roumaine Lorenada Ohai.

Quant à Vanessa St-Pierre (52 kg), du Nouveau-Brunswick, à Arthur Margelidon (73 kg), du Québec et à Derek Langlois (73 kg), de l’Ontario, ils ont été défaits à leur premier combat. Tout comme Jenicek, les trois judokas en étaient à leur première présence en Championnats du  monde.

Samedi, les Québécois Catherine Beauchemin-Pinard (63 kg), Marie-Ève DeVillers-Matte (70 kg) et Marc Deschênes (90 kg) ainsi que le Britanno-Colombien Brandon Jobb (81 kg) seront en action.

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Laisser un commentaire