shopping-bag 0
Articles: 0
Sous-total: 0.00 $
Voir le panier Check-out

Single Blog Title

This is a single blog caption

Étienne Briand et Antoine Bouchard neuvièmes en Allemagne

 

Montréal, 20 juillet 2013 – Les judokas canadiens Étienne Briand et Antoine Bouchard ont tous les deux pris le neuvième rang de leur catégorie respective, samedi, à la Coupe européenne de Sindelfingen, en Allemagne.

« Nous avons tous les deux connu une belle journée. C’est un tournoi qui est beaucoup utilisé en préparation pour les Championnats du monde, alors il y avait quand même pas mal d’athlètes qui étaient là et qui ne participent pas aux coupes européennes d’habitude », a résumé Étienne Briand.

Chez les moins de 66 kg, Bouchard a d'abord eu le dessus sur le Néerlandais Antoine Binnenhei. Le représentant du pays a forcé son adversaire à prendre quatre pénalités tout en réalisant un yuko, ce qui lui a permis d’avancer au tour suivant. « C’était un bon premier combat pour me préparer à ma journée. Je le dominais assez bien sur la grip et je lui ai fait suivre  mon jeu. »

Bouchard a ensuite retrouvé sur sa route l'Italien Antonio Chianese. La rencontre s’est terminée en faveur du Québécois après que son opposant ait accumulé quatre shidos. « Là encore, j’ai respecté ce que je voulais faire. J’ai contrôlé sa manche et j’ai bloqué ses attaques ce qui m’a permis de le faire disqualifier. »

À son troisième duel, l'athlète de 19 ans a toutefois cédé aux mains du Russe Gombodorzh Batdorzh, première tête de série, qui l'a vaincu par ippon. « J’ai fait une petite erreur et je suis rentré un peu trop profond, alors il m’a contré, puis a enchaîné avec une clé de bras », a avoué Bouchard, qui pensait avoir réussi lui-même un ippon peu avant dans le match. « Une séquence ou deux avant, j’avais réussi à le projeter, mais les arbitres ont jugé que j’avais commencé mon action à l’extérieur du tapis. »

Au repêchage, le Suédois Frederik Gourlay a défait Bouchard, ce qui a relégué ce dernier au neuvième échelon. « C’est la deuxième fois que nous nous affrontions et la première fois, il m’avait battu rapidement. Cette fois ç’a mieux été. J’avais dominé tout le long, mais il m’a finalement eu par ippon. »

Cinq combats pour Briand

Du côté d'Étienne Briand, qui évolue dans la catégorie des moins de 73 kg, le Québécois a d’abord éliminé le Brésilien Leonardo Ferreira Luz. « Ç’a été un combat difficile, car sans savoir pourquoi, ça n’allait pas au début du combat. J’ai réussi à me réveiller deux minutes avant la fin et marquer », a-t-il raconté.

Briand a ensuite battu le Bélarussien Aliaksei Ramanchyk, médaillé en Coupe du monde précédemment cette saison.  « C’est un bon adversaire. J’ai réussi à marquer à 25 secondes de la fin. C’est une victoire à l’arraché. »

Le Québécois a ajouté une troisième victoire à sa fiche en vainquant par ippon l'Allemand Christian Hellinger. « Ça m’a pris deux minutes, ç’a été assez rapide. »

C'est un autre Allemand, Julian Koleil, qui a stoppé Briand en quatrième ronde. « J’ai eu plus de difficulté avec son style », a admis le judoka de 20 ans, qui a reçu trois pénalités alors que son adversaire n’en a eu qu’une. Au repêchage, l'Italien Augusto Meloni s'est aussi imposé au cumul des shidos, à deux contre un. « Il y a une punition qu’ils m’ont donnée et je n’ai pas trop compris pourquoi. Le combat a été très serré et ça aurait pu aller d’un côté comme de l’autre. »

Bouchard et Briand passeront la semaine à Sindelfingen pour un camp d’entraînement avant de se rendre en République tchèque pour une Coupe européenne junior, qui sera disputée le week-end prochain, à Liberec.

– 30 –

 

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Information : 514-990-0966 | 1-866-990-0966

Des extraits sonores sont disponibles sur demande.

Laisser un commentaire