shopping-bag 0
Articles: 0
Sous-total: 0.00 $
Voir le panier Check-out

Single Blog Title

This is a single blog caption

Déménagement du Centre National

 

Le Centre national d’entraînement déménage dans des installations plus modernes

 

Basé au club montréalais Shidokan pendant plus de 40 ans, le Centre national d’entraînement de Judo Canada déménagera dans les toutes nouvelles installations de l’Institut national du sport (INS) du Québec situé au Parc olympique de Montréal. Les meilleurs judokas canadiens seront donc en action sur les tout nouveaux tatamis du Centre à compter du 4 août.

 

Le judo se joint ainsi aux autres sports résidents de l’INS-Québec qui sont la nage synchronisée, le plongeon, le water-polo, la natation, l’escrime, la gymnastique et le patinage de vitesse courte piste.

 

La nouvelle installation permettra aux athlètes de profiter de quatre surfaces de combat, contrairement à deux dans l’ancien centre. À cela s’ajoutent des salles de musculation dotées d’appareils qui sont à la fine pointe. Et tout comme tous les athlètes des autres sports qui s’entraîneront à l’INS, les judokas auront eux aussi accès à des spécialistes des sciences du sport.

 

« L’équipement et l’espace seront de meilleure qualité et il n’y a pas de comparaison possible. Dans notre système sportif actuel, c’est un pas dans la bonne direction », reconnaît Nicolas Gill, directeur haute performance et entraîneur-chef de l’équipe canadienne. « Il y a un engouement papable de la part des athlètes à propos de leur nouveau lieu d’entraînement. »

 

Même s’il se réjouit de ces nouvelles installations, l’ancien athlète et double médaillé olympique croit qu’il devra conserver un lien avec les athlètes qui cognent à la porte de l’équipe nationale, eux qui étaient des partenaires réguliers d’entraînement lorsque le Centre était situé dans le quartier montréalais de Notre-Dame-de-Grâce.

 

« Mon rôle est de m’assurer que cet aspect demeurera et il faudra travailler de concert avec nos partenaires provinciaux. Le nouveau centre d’entraînement est un atout de premier plan et à ce sera maintenant à nous de faire faire en sorte que les athlètes puissent en tirer profit au maximum. »

 

De plus comme le nouveau centre national est à Montréal, la quasi-totalité de l’équipe provinciale de judo (athlètes de statut relève et élite) s’entraîneront à temps partiel ou temps plein au nouveau centre national et bénéficieront eux aussi de ce nouvel environnement exceptionnel.

 

Judo Canada et  Judo Québec tiennent à remercier chaleureusement le Club de judo Shidokan de son soutien pendant plus de 40 ans. Sans son aide et celle de M. Hiroshi Nakamura, le judo québécois et canadien n’aurait pas connu les mêmes succès.

 

Le personnel de l’équipe nationale de judo

 

Nicolas Gill, directeur haute performance et entraîneur-chef

Jeremy Lebris, entraîneur national adjoint, équipe féminine

Sasha Mehmedovic, entraîneur national adjoint, équipe junior

Janusz Pawloski, entraîneur national adjoint, Centre national

Marie-Hélène Chisholm, gérante haute performance

Marie-Claude Dion, thérapeute-chef

 

Le personnel de Judo Québec :

 

Sergio Pessoa, entraîneur provincial et coordonateur des CRD

Laisser un commentaire