shopping-bag 0
Articles: 0
Sous-total: 0.00 $
Voir le panier Check-out

Single Blog Title

This is a single blog caption

Julien Frascadore se mérite une bourse!

 

La Fondation Georges St-Pierre remet des bourses au sein de la Fondation de l’athlète d’excellence et renouvelle son partenariat

groupe_gsp

Montréal, 20 janvier 2016 — La Fondation Georges St-Pierre a remis, pour la 3e édition de son programme de parrainage, 14 000 $ en bourses à 7 jeunes étudiants-athlètes de la relève qui pratiquent un sport dont Georges St-Pierre s’inspire directement dans ses combats soit la boxe, l’escrime, le judo, le karaté, la lutte olympique, le taekwondo et la gymnastique artistique.

 

Cette année, quatre des sept récipiendaires ont reçu une bourse d’Excellence académique, afin de souligner leurs très bons résultats scolaires. Deux autres se sont mérité la bourse de Soutien à la réussite académique et sportive, afin de les encourager à persévérer dans la conciliation de leur sport et de leurs études. Un dernier a reçu une bourse Persévérance, afin de noter ses efforts exceptionnels dans sa quête de réussite à la fois sur le plan académique et personnel.

 

« Exceller dans un sport de haut niveau tout en poursuivant ses études est un défi de tous les jours auquel j’ai moi-même fait face quand j’étais jeune. Je suis très fier des jeunes étudiants-athlètes que nous supportons encore cette année avec la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec. Leur persévérance au niveau sportif et académique est le fruit d’efforts immenses et les apprentissages qu’ils font présentement leur serviront tout au long de leur vie », a déclaré M. Georges St-Pierre. « Je suis d’ailleurs très heureux de renouveler mon implication auprès de la Fondation de l’athlète d’excellence pour un autre trois ans », a-t-il ajouté.

 

Le président de la Fondation, M. Claude Chagnon, a déclaré : « Si nous nous fions aux deux premières éditions du programme, les jeunes étudiants-athlètes parrainés par la Fondation GSP ont été très fébriles et vraiment impressionnés de recevoir une bourse des mains de M. Georges St-Pierre. Cet événement a eu un véritable effet de tremplin et de motivation supplémentaire pour eux.  M. St-Pierre, grâce à son éthique de travail, ses victoires, son attitude face à l’adversité, sa simplicité et sa notoriété mondiale, est devenu un acteur et un modèle très important du sport de haut niveau au Québec. Il est une grande source d’inspiration pour plusieurs, dont ses propres boursiers. »

 

 

Profils des 7 récipiendaires

Zoé Allaire-Bourgie / Gymnastique artistique

Montréal – 27 septembre 2004                                                   Excellence académique – 2 000 $

  • 6e au total des épreuves à l’Élite Canada en 2015, surclassée dans la catégorie 11-13 ans
  • Médaillée d’argent à la classique Gymnix niveau novice de Montréal en 2015
  • 4e au total des épreuves au Championnat québécois novice en 2015
  • Étudie en 6e année à l’École primaire Saint-Arsène et maintient une moyenne académique de 85 %
  • Zoé est une gymnaste énergique, courageuse et qui possède une bonne orientation spatiale. Elle travaille entre autre sur sa flexibilité, la force de son buste mais surtout sur le déploiement de toute son énergie lors de ses routines. Suite à une blessure subit au printemps passé, elle souhaite revenir en force et espère pouvoir monter sur le podium lors du prochain Championnat canadien novice de 2016. Malgré son jeune âge, Zoé souhaite un jour pouvoir aider les jeunes en devenant enseignante.

William Claveau / Karaté – Kata

Sainte-Julie – 10 avril 2000                                                       Excellence académique – 2 000 $

  • Médaillé d’or au Championnat canadien cadet en 2015
  • Médaillé de bronze à la Coupe junior internationale à Las Vegas en 2015
  • A participé au Championnat panaméricain et au Championnat du monde cadet en 2015
  • Étudie en 4e secondaire à l’École De Mortagne et maintient une moyenne académique de 88 %
  • William est un Karateka qui se démarque par la constance de sa technique de base ainsi que la rapidité et l’explosivité de ses mouvements. C’est un athlète qui maîtrise facilement de nouveaux mouvements. Il travaille en ce moment sur sa musculation et le développement de sa force physique avec son entraîneur. Suite à son début dans les rangs internationaux, il espère bien tirer profit de ses expériences aux Championnats canadien U-16 et panaméricain cadet de cette année. Parmi ses intérêts en dehors du dojo, William aime pêcher, profiter du plein air et souhaite un jour faire carrière dans l’étude et la protection de l’environnement.

Élizabeth Dostie-Vigneault / Escrime (fleuret)

Montréal – 11 mars 1999                                                                          Excellence académique – 2 000 $

  • Top 64 à la Coupe du monde de 2015 à Cabriès en France
  • Classée première sur le Circuit québécois cadet en 2015
  • Médaillée de bronze au Championnat québécois junior en 2015
  • Étudie en 4e secondaire au Collège Regina Assumpta et maintient une moyenne académique de 81 %
  • Élizabeth est une fleurettiste athlétique et agile qui se démarque par son jeu de pied efficace. Elle travaille sur le développement de sa force physique, sa visualisation et sa confiance. En transition entre deux catégories d’âge cette année, elle souhaite conserver sa place parmi les meilleures au niveau cadet et conquérir le haut du classement dans les rangs junior. C’est une étudiante-athlète polyvalente qui joue également du piano et de la flûte traversière. Très passionnée et organisée, elle s’intéresse à plusieurs domaines de carrière : le droit, la médecine vétérinaire et la psychologie.

Julien Frascadore / Judo – 60kg

Québec – 17 novembre 1999                                                     Excellence académique – 2 000 $

  • Médaillé d’or au Championnat canadien des moins de 18 ans en 2016
  • Médaillé d’argent au Championnat canadien senior 2016
  • Étudie en 4e secondaire à l’École de la Seigneurie et maintient une moyenne de 85 %
  • Julien est un judoka tactique bénéficiant d’une grande facilité d’apprentissage des nouveaux mouvements. Il travaille à améliorer sa force physique ainsi que sa confiance, surtout dans les plus grandes compétitions. À court terme, il souhaite se tailler une place pour le prochain Championnat du monde junior et par la suite, il voudrait contribuer à l’évolution de son sport en devenant entraîneur. Une fois sa carrière de judo terminée, Julien espère travailler dans le domaine du droit.

Aly Barghout / Lutte olympique

Longueuil – 3 mars 1998                        Soutien à la réussite académique et sportive – 2 000 $

  • 4e au Championnat canadien juvénile en 2015
  • Médaillé d’argent aux essais FILA (qualification pour les Championnats du monde cadet 2015)
  • Étudie en sciences humaines profil mathématiques au Collège Vanier
  • Aly est un lutteur qui se démarque non seulement par son grand gabarit, mais également par sa concentration et sa ténacité. Légèrement blessé en 2015, il espère bien revenir en force en 2016. Dans le but d’atteindre cet objectif, il cherche à développer plusieurs attaques variées ainsi qu’une stratégie lui permettant d’évaluer le meilleur moment de les mettre en pratique. Il a également pour ambition de remporter la médaille d’or au Championnat canadien juvénile et de participer au Championnat du monde junior cette année. Aly souhaite poursuivre ses études en enseignement ou en psychologie à l’université.

Éthienne Brunet / Taekwondo

Ste-Catherine – 21 décembre 1997    Soutien à la réussite académique et sportive – 2 000 $

  • Médaillé de bronze au Championnat du Commonwealth de 2015 en Écosse
  • Médaillé d’or au Championnat canadien junior et d’argent au senior en 2015
  • Étudie en génie mécanique au Cégep St-Jean-sur-Richelieu
  • Reconnu comme étant un taekwondoïste grand et fort, Éthienne bénéficie d’une excellente capacité d’analyse de ses adversaires, lui permettant d’esquiver très souvent les tentatives de coups à la tête. Il travaille sur la rapidité de ses déplacements ainsi que sur de nouvelles techniques défensives de bloc. À court terme, il souhaite encore monter sur le podium lors du prochain Championnat canadien et terminer en haut du classement pour le US Open prévu en février. Une fois sa carrière sportive terminée, Éthienne espère trouver un emploi comme ingénieur, mais n’est pas encore arrêté sur quel type de génie.

Luis Edouardo Santana-Salledo / Boxe

Montréal – 31 janvier 1998                                                                            Persévérance – 2 000 $

  • 4e à la Compétition internationale Ringside 2015
  • Médaillé d’or au Championnat canadien
  • Médaillé d’or au Championnat provincial Coupe Imperium
  • Médaillé d’or au Championnat provincial Gants Dorés
  • Étudie en 2e secondaire à l’école Père-Marquette
  • Eduardo a commencé la pratique du sport de compétition en jouant au soccer. Étant de nature impulsive, son entourage lui suggère d’essayer un sport de combat afin de canaliser son énergie. Athlète motivé ayant une très grande capacité de concentration sur le ring, Eduardo a pour objectif de remporter plusieurs titres internationaux au cours des prochaines années. Malgré des difficultés scolaires, il continue à persévérer et a comme objectif de terminer ses études secondaires dans un programme aux adultes pour ensuite apprendre un métier dans le secteur de la construction.

****************

À propos de la Fondation Georges St-Pierre

La Fondation est supportée financièrement par M. Georges St-Pierre ainsi que ses nombreux commanditaires et sponsors. Tous les fonds recueillis par la Fondation sont redistribués aux meilleurs organismes et programmes dédiés à la prévention de l’intimidation ainsi qu’à la promotion du sport et à la poursuite des études chez les jeunes.

À propos de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec : UNIS POUR LA RÉUSSITE

La Fondation se démarque par son approche personnalisée, sa rigueur de gestion et son rôle d’influence auprès du milieu du sport et de l’éducation. Elle octroiera en 2016 près de 1,3 million de dollars en bourses à plus de 450 étudiants-athlètes de partout au Québec. Les bourses de la Fondation récompensent l’excellence académique, encourageant la conciliation des études et du sport de haut niveau, soulignent le leadership, reconnaissent la persévérance ou stimulent le recrutement universitaire. La FAEQ est animée d’un réel désir de s’unir avec ses anciens boursiers et ses partenaires pour la réussite de ses boursiers et ainsi faire une différence dans leurs parcours académique, sportif et/ou personnel. Visitez le site web de la Fondation à faeq.com et nous vous invitons à aimer la page Facebook : FAEQ – Fondation de l’athlète d’excellence du Québec, ou nous joindre sur LinkedIn.

– 30 –

Sources :

Philippe Lepage                                                     Élise Bourbonnais pour Annie Pelletier

Associé                                                       Adjointe aux communications

LB3i Sports                                                   Fondation de l’athlète d’excellence du Québec

plepage@lb3i.com                                         elise.bourbonnais@faeq.com