shopping-bag 0
Articles: 0
Sous-total: 0.00 $
Voir le panier Check-out

Single Blog Title

This is a single blog caption

La grande fête du Judo au Saguenay

Samedi soir les performances des meilleurs judokas québécois et l’apport des artisans du judo au Québec étaient à l’honneur dans le cadre du 28e Gala d’excellence tenu à La Baie dans la région du Saguenay.

Après une saison couronnée de succès, Ecaterina Guica et Arthur Margelidon ont été nommés athlètes seniors par excellence alors que Jacob Valois et Emily Burt ont reçu les honneurs chez les juniors. Pour Emily, ce titre est le deuxième consécutif alors qu’elle avait été sacrée reine des juniors lors de l’édition précédente.

Organisé en partenariat avec le club de judo Multikyo de La Baie, le gala aura servi de plateforme de financement pour leur projet «Accès-Judo» qui permet aux jeunes baieriverains de pratiquer le judo gratuitement. Notons que ce projet a d’ailleurs remporté le prix du « coup de cœur » de l’année durant le gala.

Soirée haute en hommages, M. Yves Pearson et M. Jacques Mantion furent intronisés au Temple de la Renommée en tant qu’athlètes pour leurs prouesses en kata sur la scène internationale. Grands hommes de judo, Gérard Blanchet et Hiroshi Nakamura déjà membre du Temple de la Renommée comme directeurs techniques ayant formés un grand nombre de ceintures noires ont tous les deux reçu le plus haut niveau de reconnaissance possible, soit le titre Pionnier-Bâtisseur niveau prestige.

Le gala a, entre autres, reconnu le travail exceptionnel des organisateurs du Championnat provincial à Amqui, l’arbitre par excellence M. Louis Bernier, la bénévole de l’année Francine Brunet, et aura couronné un nouveau club comme dojo par excellence soit l’Académie de Judo de Sept-Îles. Tous les gagnants se retrouvent dans le tableau ci-dessous.