shopping-bag 0
Articles: 0
Sous-total: 0.00 $
Voir le panier Check-out

Single Blog Title

This is a single blog caption

Sept médailles pour les judokas Québécois

Les judokas ont été prolifiques sur les tatamis à leur premier jour de compétitions, remportant sept médailles.

Félix-Olivier Bertrand (-50 kg), de Gatineau, Sarah Maloum (-52 kg), de Laval, et Simon Paquet (-55 kg), de Dolbeau-Mistassini, sont tous les trois montés sur la plus haute marche du podium de leur catégorie respective. Arno Blaquière (-60 kg), de Saguenay, a quant à lui remporté la médaille d’argent, tandis que Sophie Lapointe (-44 kg), de Port-Cartier, Mathilde Simard-Lejeune (-48 kg), d’Alma, et Justin Lemire (-66 kg), de Rawdon, ont décroché le bronze.

Félix-Olivier Bertrand a rapidement pris le contrôle de son combat final pour finalement enlever la victoire en marquant un ippon sur l’Albertain Douglas O’Brien. « Dès les premières secondes, j’ai réussi à dominer le combat et à marquer un point assez rapidement pour me mettre en bonne position. J’ai fini avec une immobilisation au sol pour la victoire », a mentionné celui qui a atteint son objectif de monter sur la plus haute marche du podium. « C’est un gros accomplissement, a-t-il souligné. Je m’entraîne depuis le mois d’octobre spécifiquement pour cette compétition. Les Jeux du Canada, c’est seulement une fois dans la vie, alors je n’avais qu’une chance d’avoir cette médaille et j’ai réussi à l’avoir. Je suis vraiment content. »

Entrevue vidéo avec Félix-Olivier Bertrand

 

De son côté, Simon Paquet était opposé en finale au Manitobain Kadin Bonnell et les deux combattants se sont retrouvés en prolongation. C’est finalement Paquet qui a eu le dessus pour remporter l’or. « J’ai tout donné à la dernière attaque. Je savais que c’était maintenant ou jamais et ç’a marché. Je suis venu ici avec l’objectif de gagner et je suis vraiment content d’avoir réussi. Mes combats ont été à la hauteur de mes attentes. »

Entrevue vidéo avec Simon Paquet

 

 

 

Sarah Maloum a quant à elle battu l’Albertaine Kondelia Karas pour monter sur la plus haute marche du podium. « J’ai commencé mon combat doucement, mais vers la fin, j’ai juste décidé que c’était le moment de rentrer et ç’a marché. »

Non seulement la Québécoise a réalisé son objectif en gagnant la compétition, mais c’est de bon augure pour la suite de sa saison. « C’est gros pour moi. Ça me donne une bonne idée du calibre en vue des Nationaux. »

Entrevue vidéo avec Sarah Maloum

 

 

La deuxième journée de compétition commence dès 12:00 (Heure du Québec). Cliquez ici pour visionner les combats en direct.

Source: Équipe du Québec