shopping-bag 0
Articles: 0
Sous-total: 0.00 $
Voir le panier Check-out

Single Blog Title

This is a single blog caption

Deux autres médailles aux jeux du Canada

L’équipe masculine de judo a remporté la médaille d’or de la compétition par équipe, les Québécois battant la Colombie-Britannique en finale.

Lors du premier combat, Simon Paquet a eu le dessus sur son adversaire, tout comme Arno Blacquière dans le suivant. Justin Lemire a rapidement été envoyé au tatami par un ippon de son adversaire britanno-colombien, mais son coéquipier Alexandre Arencibia a fait subir le même sort à son opposant, scellant ainsi la victoire de l’équipe du Québec. Dans le dernier combat, Martin Penchev a perdu par ippon.

« Lorsque j’ai vu Justin tomber, j’ai senti la pression monter », a expliqué Alexandre Arencibia, qui était le judoka suivant à fouler le tatami. « Je suis allé finir le travail. Nous avons gagné, c’est ce qui est important », a-t-il conclu.

Plus tôt dans le tournoi, les Québécois avaient été opposés aux judokas de l’Île-du-Prince-Édouard en quart de finale, puis aux Ontariens en demi-finale.

Félix-Olivier Bertrand a participé au quart de finale, alors que Victor Gougeon-Gazé était le substitut de l’équipe.

Dans la compétition féminine par équipe, les Québécoises ont bien fait, gagnant une médaille de bronze face à la Saskatchewan. Les judokas Sophie Lapointe et Mathilde Simard-Lejeune n’avaient pas d’opposantes de leur catégorie de poids dans la formation saskatchewanaise, elles ont donc gagné par forfait. Les autres représentantes du Québec sur le tatami en finale soit, Sarah Maloum, Samia Boussarhane et Ilhem Ouali ont toutes remporté leur combat.

Entrevue avec l’équipe masculine de judo

Dans les rondes précédentes, les Québécoises avaient tout d’abord remporté leur affrontement face au Manitoba avant de s’incliner devant la Colombie-Britannique en demi-finale.

« C’est sûr que nous visions la première place, mais nous avons démontré un bon esprit d’équipe et c’est ce qui est le plus important. Nous sommes fières de notre performance, de notre troisième place », a commenté Samia Boussarhane.

Anne-Clara Guérin avait contribué à la performance de son équipe au premier tour, gagnant son combat. Quant à Coralie Godbout, elle s’est battue lors des deux premiers tours, cédant sa place à Ilhem Ouali, qui évolue généralement dans une catégorie de poids inférieure, lors de la finale.

« Les athlètes voulaient que tous les judokas aient la chance de participer à la compétition par équipe, a expliqué l’entraîneure Joliane Melançon. Dans cette compétition, ce n’était pas toutes les catégories de poids qui en faisaient partie. Certains de nos judokas ont donc participé à des combats face à des adversaires de catégories de poids supérieures. Sergio Pessoa, l’autre entraîneur, et moi avons identifié les adversaires contre lesquels nous pouvions faire combattre ces judokas. Nous devions être stratégiques, afin d’obtenir de bons résultats, mais la priorité était d’assurer la sécurité de nos athlètes et d’éviter les blessures. Finalement, tous les athlètes qui se sont battus dans une catégorie de poids supérieure ont réussi à gagner leur combat. »

C’est donc avec un total de 15 médailles pour l’équipe de Judo du Québec (7 or, 3 argent et 5 bronze) que se closent les Jeux du Canada 2019.

Source: Communiqué Équipe Québec