shopping-bag 0
Articles: 0
Sous-total: 0.00 $
Voir le panier Check-out

Single Blog Title

This is a single blog caption

Le Canada mise sur la relève aux Jeux panaméricains

Le Canada pourra compter sur sept représentants du pays aux Jeux panaméricains qui auront lieu à Lima, au Pérou, du 26 juillet au 11 août. Il s’agit d’une occasion en or pour les judokas d’acquérir de l’expérience dans un contexte de type grands Jeux. 

La délégation canadienne sera composée de Marie Besson (-52 kg), Emily Burt (-70 kg), Mina Coulombe (-78 kg), Jacob Valois (-66 kg), Bradley Langlois(-73 kg), Mohab El Nahas (-90 kg) et Marc Deschênes (+100 kg).

 « Les Jeux panaméricains ne font pas partie de la sélection olympique. Cette compétition est une bonne occasion de mettre de l’avant le Next Gen. C’est un très, très bon tournoi, avec un bon calibre de judo. Pour gagner une médaille, il faudra être prêt et ce ne sera pas de tout repos », a commenté l’entraîneur Jean-Pierre Cantin.

Parmi les têtes d’affiche du contingent canadien, les représentants de l’unifolié pourront compter sur le Québécois Jacob Valois et l’Ontarien Mohab El Nahas parmi les espoirs de médailles. Tous deux se sont récemment illustrés aux Championnats panaméricains seniors de Lima et au Grand Prix de Montréal, où ils ont respectivement terminé troisième et cinquième à ces deux événements.

L’entraîneur croit d’ailleurs que son protégé bouchervillois pourrait bien poursuivre sur sa lancée au Pérou. « Bien préparé, Jacob peut aller chercher l’or s’il livre des performances à la hauteur de ce qu’il est capable de faire. Ça va très, très bien pour lui! Avec son résultat à Montréal, il est monté dans le top-30 mondial. Il est passé devant d’autres Canadiens et techniquement, il serait le dernier sélectionné pour les Jeux olympiques avec le quota continental. Mais, ça peut changer d’un tournoi à l’autre. En date d’aujourd’hui, il est très bien placé. »

La sagesse, un atout

Pour les athlètes Next Gen, cette expérience de grands Jeux leur permettra de se familiariser à l’ambiance et à l’environnement pouvant s’avérer une source de distraction lors d’une participation à ce type d’événement.

« Tu peux facilement sortir de ta zone dans ce contexte. Des judokas comme Jacob, Mohab, Emily, Mina et Marie sont des athlètes que nous pouvons voir aux prochains Jeux et qui pourraient bénéficier de cette expérience qui les aidera avec leur confiance », a fait savoir Jean-Pierre Cantin.

Même si certains en seront à leurs premiers Jeux panaméricains, pour d’autres, il s’agit peut-être du chant du cygne. C’est le cas du vétéran Marc Deschênes qui a bien l’intention de profiter au maximum de son passage au Pérou.

« Les Jeux panaméricains sont très importants pour moi. Peut-être que ce seront mes derniers Jeux en importance, alors je veux en profiter et surtout performer! » a-t-il avancé.

Ayant déjà vécu les Jeux en 2015, à Toronto, les repères seront plus faciles à retrouver pour le Lavallois. « Mon expérience acquise va m’aider un peu, car je saurai à quoi m’attendre. À Toronto, c’était quand même très gros et impressionnant! Je sais que je ne serai pas le favori, qu’il y aura des adversaires coriaces sur mon parcours, mais je crois que je peux surprendre », a conclu Deschênes avec assurance.

Les compétitions de judo seront présentées du 8 au 11 août.

Source: Communiqué Judo Canada rédigé par Sportcom