shopping-bag 0
Articles: 0
Sous-total: 0.00 $
Voir le panier Check-out

Single Blog Title

This is a single blog caption

12 titres canadiens pour les judokas québécois

Montréal, 13 janvier 2019 – Huit titres canadiens seniors ont été remportés par des judokas québécois samedi aux Championnats canadiens élites qui ont été disputés à la Tohu, à Montréal. Quatre titres ont aussi été ajoutés par les athlètes québécois chez les moins de 18 ans.

Trois Québécoises ont été couronnées championnes canadiennes chez les seniors samedi.

L’Olympienne des Jeux de Rio 2016 Catherine Beauchemin-Pinard (Club de judo Saint-Hubert) a pris sa revanche et a battu l’Albertaine Hanako Kuno en finale des moins de 70 kg. Kuno avait éliminé la judoka de Saint-Hubert il y a un an à ce même tournoi.

Marie Besson (Club de judo Shidokan), classée première au Canada chez les moins de 52 kg, a quant à elle conservé son titre acquis l’année dernière en battant en finale la numéro 2 au pays, l’Albertaine Taeya Koliaska.

Aibhleann Alexander, du club Shidokan, a elle aussi connu une journée parfaite et remporté le titre dans la catégorie des -57 kg. En finale, elle a vaincu par ippon l’Albertaine Emma Caldwell.

Aibhleann Alexander, championne canadienne des -57 kg.

« Je n’avais pas d’attentes en arrivant ici et je voulais seulement faire de mon mieux. C’est assurément le meilleur résultat de ma carrière. Je n’avais jamais été médaillée à un tournoi senior open, alors c’est très important », a-t-elle fait savoir.

« J’espère que cette victoire sera une étape importante dans la suite de ma carrière et elle va me motiver à travailler encore plus fort. »

Du côté des hommes, Jacob Valois (Club de Judo Boucherville) a mis la main sur le titre de champion de la catégorie des moins de 66 kg. Le Bouchervillois s’était aussi imposé il y a deux ans, mais l’an dernier, il avait perdu en demi-finale contre son acolyte québécois Julien Frascadore (Centre Budo Kwai Québec), celui-là même qu’il a défait en finale samedi.

« Je ne pensais plus à ce combat. Mes entraînements des derniers mois se sont très bien déroulés et j’ai pu développer un nouveau style de judo après être allé m’entraîner au Japon. J’ai mis en application ce nouveau style et c’est ce qui m’a permis de me démarquer. Cette victoire prouve que je suis prêt pour les prochains tournois du Grand Chelem », a commenté Valois, qui prendra part au tournoi de Tel-Aviv, dans deux semaines, en Israël.

Jacob Valois (deuxième à partir de la gauche), s’est imposé chez les -66 kg.

Dans la division des -60 kg, le Québec a pris possession du podium alors que Gueorgui Poklitar (Kiseki Judo) a remporté l’or, Alexandre Di Bartolo (Club de judo Shidokan) a récolté l’argent et Benjamin Daviau (Club de judo Saint-Hyacinthe) et Hakim Chala (Kiseki Judo) sont tous les deux repartis avec le bronze.

Le Québec a également été maître chez les moins de 81 kg. Alexandre Arencibia (Club de judo Shidokan) s’est emparé du titre en battant Jérémie Blain (Club de Judo Boucherville) en finale. Plus tôt dans le tournoi, Blain avait accédé à la ronde ultime en raison du forfait d’Arthur Margelidon (Club de judo Shidokan) en raison d’une blessure.

Zachary Burt (-90 kg, Club de judo Shidokan) a lui aussi été sacré champion canadien. Il l’a emporté face à l’Ontarien Mohab El Nahas en finale. Les Québécois Étienne Briand (Académie de Judo de Sept-Îles) et Louis Krieber-Gagnon (Club de judo Shidokan), tous deux défaits en demi-finales, ont gagné la médaille bronze.

Chez les plus de 100 kg, Kevin Gauthier (Club de Judo d’Asbestos-Danville) a battu son coéquipier québécois Ryan Proulx (Dojo Perrot Shima) en demi-finale avant de se défaire de l’Ontarien Martin Rygielski en finale pour s’assurer de la médaille d’or.

Dimanche, aux tournois des moins de 18 ans Simon Paquet (-55 kg, Club de judo Albatros), Yanis Hachemi (-66 kg, Club de judo Saint-Paul l’Ermite) et Munkhjin Batdorj (-73 kg, Club de judo Shidokan), sont montés sur la plus haute marche du podium. Amélie Grenier (Judo Ju Shin Kan Laterrière) a été la seule Québécoise à s’imposer du côté féminin.

Médaillées québécoises féminines seniors

-48 kg Léa Roy (bronze, Club de Judo d’Asbestos-Danville)
-52 kg Marie Besson (or), Sarah Maloum (bronze, Club de judo Métropolitain)
-57 kg Aibhleann Alexander (or)
-70 kg Catherine Beauchemin-Pinard (or)
+78 kg Maram Wahba (argent, Club de judo Torii), Coralie Godbout (bronze, Club de judo de la vieille capitale)

Médaillés québécois masculins seniors

-60 kg Gueorgui Poklitar (or), Alexandre Di Bartolo (argent), Benjamin Daviau et Hakim Chala (bronze)
-66 kg Jacob Valois (or), Julien Frascadore (argent), Malcolm Pelletier (bronze, Club de judo Shidokan)
-73 kg Daniel Barkay (Club de judo Shidokan) et Constantin Gabun (Club de judo Shidokan) médaillés de bronze
-81 kg Alexandre Arencibia (or), Jérémie Blain (argent), Arthur Margelidon (bronze) -90 kg Zachary Burt (or), Étienne Briand et Louis Krieber-Gagnon (bronze)
-100 kg Yohan Chouinard (Académie de Judo de Sept-Îles) et David Roy (Club de judo de la vieille capitale) médaillés de bronze
+100 kg Kevin Gauthier (or), Ryan Proulx (bronze)

Médaillées québécoises féminines moins de 18 ans

-44 kg Sophie Lapointe (argent, Club Judokan Port-Cartier)
-48 kg Béatrice Turcotte (bronze, Club de judo de Varennes)
-52 kg Amélie Grenier (or)
-57 kg Eihblann Alexander (argent, Club de judo Shidokan)
-63 kg Marianne Roux (bronze, Club de judo St-Jean Bosco de Hull)
+70 kg Sara Desbiens (bronze, Judo Ju Shin Kan Laterrière)

Médaillés québécois masculins moins de 18 ans

-50 kg Félix-Olivier Bertrand (argent, Club de judo St-Jean Bosco de Hull)
-55 kg Simon Paquet (or), Norbert Andras (bronze, Club de judo Métropolitain) et Frédéric de Cardaillac (bronze, Club de judo Shidokan)
-60 kg Victor Dessureault (bronze, Club judokas Jonquière)
-66 kg Yanis Hachemi (or), Félix Archambault (bronze, Club de judo Saint-Hyacinthe)
-73 kg Munkhjin Batdorj (or), Guillaume Gaulin (argent, Club de Judo et de Ju-Jitsu Juvaldo)
-81 kg Simon Vallière (bronze, Club de Judo et de Ju-Jitsu Juvaldo)
+90 kg Ramy Aba (argent, Club de judo Saint-Paul l’Ermite), Nick Cross (bronze, Tritton Judo)