shopping-bag 0
Articles: 0
Sous-total: 0.00 $
Voir le panier Check-out

Single Blog Title

This is a single blog caption

Zachary Burt défait au terme d’un combat marathon

Photo: Rafal Burza
Zachary Burt

Montréal, 4 novembre 2019 – Il avait perdu contre lui deux fois dans le passé et cette fois-ci, c’était presque la bonne. Dimanche, Zachary Burt (-90 kg) a bataillé ferme pendant plus de 8 minutes contre le Slovaque Peter Zilka pour finalement s’incliner par waza-ari au deuxième tour de l’Open océanique de judo de Perth, en Australie.

« Mon premier combat a été plutôt facile contre un Néo-Zélandais que je ne connaissais pas. Le deuxième a été une véritable guerre », a commenté Burt, en précisant que ce tournoi offrait des points d’une compétition de Grand Prix. « Cela a attiré plusieurs athlètes parmi les meilleurs au monde qui tentent de se qualifier pour les Jeux olympiques. »

Face à Zilka, le Montréalais d’adoption était sûr d’enfin lui soutirer la victoire.

« L’affrontement a duré plus de 8 minutes, soit l’équivalent de deux combats consécutifs. Ma forme physique était si bonne que j’ai pu continuer à tout mettre en œuvre pour gagner ce match. Je suis passé proche de marquer plusieurs fois, mais il parvenait toujours à détourner mes attaques à la dernière seconde. »

Lorsque l’arbitre a accordé le dernier point du match à Zilka, Burt mentionne s’en être voulu.

« Je pense que l’arbitre voulait juste arrêter le combat. C’est très frustrant, car je me demande pourquoi il (Zilka) n’a pas reçu une troisième pénalité, ce qui m’aurait procuré la victoire. J’ai vraiment cru que j’étais en avance dans mes attaques et elles étaient de qualité. Par contre, dans des combats serrés comme ça, il faut un peu de chance et il semble que je n’en avais pas aujourd’hui (dimanche) », a conclu celui qui mettra le cap sur le Japon afin de s’entraîner en prévision du Grand Chelem d’Osaka. 

Également présente à Perth, Ecaterina Guica (-52 kg) a profité d’un laissez-passer au premier tour pour ensuite être défaite par ippon face à la Turque Irem Korkmaz. Cette dernière a montré la porte de sortie à Guica qui a dû s’avouer vaincue dans la troisième minute du combat. 

Korkmaz a ensuite poursuivi son chemin jusqu’en demi-finale du repêchage pour terminer cinquième au classement général.

Blessé à un pied, Jacob Valois (-66 kg) n’a pas été en action.

Sortie rapide pour Guica

Montréal 3 novembre 2019 – La judoka Ecaterina Guica a vu son parcours prendre fin dès son premier combat, dimanche, à l’Open océanique de Perth, en Australie.

Après avoir obtenu un passe-droit au premier tour du tableau des moins de 52 kg, l’athlète de La Prairie avait rendez-vous avec Irem Korkmaz, de la Turquie. Cette dernière a rapidement montré la porte de sortie à Guica qui a dû s’avouer vaincue par waza-ari dans la troisième minute du combat.

Korkmaz a ensuite poursuivi son chemin jusqu’en demi-finale du repêchage pour terminer cinquième au classement général.

Lors de la finale, la Russe Natalia Kuziutina s’est imposée par waza-ari face à l’Espagnole Ana Perez Box pour repartir de Perth avec la médaille d’or au cou.

Défaites lors des demi-finales, l’Américaine Angelica Delgado et la Suissesse Evelyne Tschopp ont complété le podium.

Blessé au pied, le Bouchervillois Jacob Valois n’a pas pris part au tournoi chez les moins de 66 kg.

Seul autre canadien en lice pour cette compétition, l’Ontarien Zachary Burt foulera le tatami australien lundi. Il sera opposé au Néo-Zélandais Matthew Rowley à l’occasion de son duel de premier tour chez les moins de 90 kg.

Source: Communiqué Judo Canada