shopping-bag 0
Articles: 0
Sous-total: 0.00 $
Voir le panier Check-out

Le judo avec contact autorisé !

Un peu plus de 2 mois après la première phase de déconfinement des sports survenue le 22 juin dernier, c’est maintenant au tour des sports de combat de recevoir l’autorisation de s’entrainer. « Judo-Quebec remercie la Direction de la santé publique ainsi que la ministre Isabelle Charest pour leur confiance.  La santé de nos pratiquants est ce qu’il y a de plus important. Nous avons donc fait nos devoirs et avons établi un plan de mesures sanitaires solides et sécuritaires qui réduisent grandement les risques de contamination.», indique M. Patrick Kearney président de Judo Québec.

Cette décision vient à point, car en ce mois de septembre, synonyme de nouvelle saison, près de la moitié des clubs sondés avaient signifié le besoin de se rendre à cette phase de déconfinement pour pouvoir ouvrir leur club. “Notre sport est sur pause depuis le 12 mars dernier et nos judokas avaient grandement besoin de reprendre le judo avec contact. Durant cette longue pause, les judokas ont été patients et respectueux des consignes et nous les félicitons.”, de souligner M. Kearney.

Lors de cette prochaine phase de déconfinement (phase 4 du Guide de retour au judo en période de pandémie), les entrainements devront se faire en cellule de 4 personnes maximum en tout temps. Ainsi, les mêmes 4 personnes s’entraineront ensemble d’un entrainement à l’autre ce qui limiterait grandement la propagation en cas de cas positif. Une surface d’entrainement dédiée sera également attribuée à chaque cellule ce qui évitera tout contact avec les personnes des autres cellules. Finalement en cas d’éclosion, un protocole rigoureux et précis sera appliqué par le club.

Bien que cette étape de déconfinement soit importante pour la survie des sports de combat, Judo Québec souhaite que le canal de communication demeure ouvert avec la direction de la santé publique, car nous aurons des prochaines phases à établir afin, entre autres, de rétablir les compétitions à un certain niveau.

Judo-Quebec tient à souligner la solidarité dont a fait preuve le milieu des sports de combat. Nous avons su démontrer que nous pouvions travailler ensemble. Nous souhaitons que ce regroupement se formalise et perdure dans les prochains mois et années. Nous avons beaucoup défi devant nous en ce qui concerne le secteur des sports de combat. Rappelons qu’au Québec le secteur des sports de combat représente plus de 62 000 pratiquants.

Pour plus de détails, svp consulter le Guide de retour au judo en période pandémie à la phase 4

Rédigé par Jean-François Marceau, jfmarceau@judo-quebec.qc.ca